écolo j à la manifestation de soutien au peuple grec

écolo j à la manifestation de soutien au peuple grec
Thématique(s) de l'article :
Parce que le peuple grec a le droit à la dignité et parce que c’est l’avenir des tous les peuples qui luttent face à l’austérité qui est en jeu, écolo j vous invite au rassemblement organisé par la plate-forme « Avec les Grecs » ce vendredi à 18h30 à la gare centrale.

Ces 6 dernières années la Grèce a subit une austérité aveugle. Les réformes imposées par la Troika - Union Européenne, Banque Centrale Européenne et Fonds Monétaire Internationale – ont été de réels bains de sang social et n’ont fait que rajouter du plomb dans l’aile pour la reprise de l’économie grecque. Le parti Syriza a remporté les dernières élections avec un programme d’alternative à l’austérité. Depuis l’arrivée au poste de premier ministre du leader Alexis Tsipras, les négociations avec les créanciers pour trouver une solution durable de la question de la dette n’ont pas abouties. Pourtant, beaucoup d’économistes s’accordent sur le fait qu’il sera impossible pour la Grèce de rembourser l’intégralité de sa dette et qu’une restructuration de la dette est inévitabl

Ce week-end, les créanciers ont mis les grecs face à un ultimatum avec un prolongement du plan d’aide en échange de nouvelles mesures d’austérités. Un refus de cet ultimatum pourrait se traduire vers une sortie de la Grèce de la zone Euro. Ces nouvelles mesures d’austérité vont à l’encontre de la volonté du peuple grec tel qu’il s’est exprimé aux dernières élections. Le gouvernement d’Alexis Tsipras a donc décidé d’organiser au referendum pour consulter sa population sur cet ultimatum et ces nouvelles mesures d’austérité.

écolo j dénonce l’arrogance des créanciers et de la Troika qui, par idéologie, veulent aller à l’encontre de la démocratie grecque et imposer de nouvelles mesures d’austérité socialement injustes et économiquement inefficaces.

Comme le soulignait Laura Carlier, Co-Porteparole des Jeunes Verts Européens: “These Greeks go too far. First, they invent democracy, and now they want to use it.”

 

Article précédent Article suivant
Partager l'article
Nos thématiques

Nos thématiques