Crème capillaire pour cheveux afro

Le cheveu crépu ou afro, malgré son épaisseur et sa robustesse apparente, est en réalité fin, fragile et cassant. S’il ne reçoit pas les soins adaptés, il se déshydrate et s’assèche.

Dans son environnement naturel, le cheveu afro offre bien des avantages. En effet, grâce à sa forme aplatie, et non arrondie, et parce qu’il pousse couché le long de la peau, le cheveu crépu sert de rempart au soleil en protégeant le cuir chevelu. Par ailleurs, le climat humide tropical favorise l’hydratation naturelle de ce type de cheveu.

Le problème survient en hiver, dans les climats tempérés, comme en Europe par exemple. L’air y est sec et beaucoup moins humide, ce qui provoque un resserrement des pores du cuir chevelu et empêche le sébum de se répartir le long des fibres capillaires. En hiver, les cheveux afro nécessitent davantage de soins. Il faut les laver en douceur, en choisissant un shampoing à base d’huile d’amande ou d’olive, par exemple. Il est préférable d’utiliser un après-shampoing riche en huile et de terminer par une crème hydratante et nourrissante.

Je te propose ici une recette maison, facile à réaliser. Il s’agit d’une crème nutritive à l’huile d’olive. Elle doit être utilisée après chaque shampoing, pour nourrir le cheveu en profondeur et maintenir son hydratation tout au long de l’hiver.

Ingrédients

PHASE A

  • Huile d’olive BIO (20g)
  • Cire d’olive BIO (6g)
  • Émulsifiant végétal (7g)
  • Beurre d’amande BIO (10g)
  • Huile de carotte BIO (5g)

PHASE B

  • Eau minérale  (54g)

PHASE C

  • Conservateur d’extrait de pépins de pamplemousse (6g)
  • Extrait de cerise BIO (5g)


Matériel:
Un petit fouet et une balance.

Préparation:
Mets dans un bol tous les ingrédients de la phase A et dans un second bol celui de la phase B.
Fais chauffer ces 2 bols au bain-marie à 70°C séparément.
Quand les 2 bols atteignent 70°C, retire-les du bain-marie. Verse la phase B dans la phase A tout en remuant énergiquement le mélange, à l’aide du fouet, pendant 3 minutes, jusqu’à ce qu’il blanchisse.
Ajoute progressivement le conservateur et l’extrait de cerise. (phase C).
Laisse refroidir la préparation et transfère-la dans un petit pot.

Sheila Abimana