Notre école idéale en 4 questions

pictoActuAprès un weekend automnal consacré à l’enseignement, les membres d’écolo j s’étaient donnés rendez-vous le 8 décembre à Namur pour rêver. Nos adversaires nous le reprochent souvent : chez écolo j on rêve beaucoup. Mais cette fois, c’est tout assumé. Objectif de la soirée : rêver notre école idéale. Pour ce faire : une salle, des questions, des acteurs, des échanges, et surtout l’envie de rêver

Notre rêve s’est structuré autour de quatre grandes questions : Où ? Quand ? Quoi ? Comment ? Pour les discuter, des membres d’écolo j, mais également des acteurs de l’enseignement. Le CEF était présent pour soulever les revendications des élèves. Pour les élèves, la question de est importante tant les problèmes sont nombreux. Sans locaux salubres, sans espace et sans place, nous ne pouvons pas rêver une école créative et émancipatrice.

La question du Quand, préoccupe également les directions car l’organisation de l’école joue sur de nombreux aspects. La discussion des horaires est sensible tant elle touche au bien-être des élèves et impacte le rythme biologique. Mais attention aux attentes réelles ou fantasmées qui font peser davantage le bien-être de l’enfant sur les épaules de l’école.

Sur le Comment, c’est la pratique qui marque les choses fondamentales de la vie. Pour les professeurs il est important de faire des liens entre théorie et pratique. Les contenus doivent également être variés. Une école doit proposer des contenus artistiques, musicaux et également manuels ou technologiques. Un fait certain, le contenu se répercute sur le développement personnel.

Enfin, pour les parents, la question du Quand est primordiale. Il faut respecter le rythme des enfants mais aussi des parents qui ne peuvent pas tous récupérer leurs enfants à 15h30. Les parents préconisent donc un allongement de la journée, mais pas n’importe Comment : pas de travail en dehors du temps scolaire et activités extra-scolaires intégrées dans ce temps,  déchargeant les parents de devoir jongler avec leurs horaires de travail. Mais avant tout, l’école doit être un lieu de rencontre entre élèves, parents, professeurs et directions.

Au final une soirée riche en échanges entre nos membres, des représentants des élèves avec le  CEF , des parents avec la Ligue des Familles, un professeur et aussi un directeur d’école. Pour les curieux, un compte-rendu intégral est disponible sur le site d’écolo j. A tout vite pour un prochain évènement !

Nicolas Raimondi