BELGIAN PRIDE

Pride CarréLe 20 mai, c’est la Belgian Pride. Le thème de cette année est « Asile et Migration » : Crossing Borders. Afin d’évoquer les épreuves que traversent les réfugiés LGBT+, aussi bien dans leur pays d’origine que lors de leur arrivée en Belgique.

Programme :

  • 12h00 Ouverture du village
  • 13h45 : départ du char vert pour la parade rue Ravenstein (au-dessus de la Gare Centrale)
  • 17h00 : de retour au village, la fête pourra commencer !

TABLE RONDE | Le revenu universel : oui mais non ?!

RevenuUniversel_CarreSITE

Le revenu universel représente-t-il une opportunité à saisir pour améliorer notre quotidien ou constitue-t-il un risque à fuir pour maintenir nos acquis sociaux ?

Il est vrai que le débat sur le revenu universel est plutôt passionnel et, s’il n’a jamais vraiment quitté le discours ambiant, il a été remis sous les feux de la rampe suite à la victoire de Benoît Hamon pour les présidentielles de 2017.

Intervenant.e.s  :

  • Baptiste Mylondo, professeur d’économie et de philosophie politique à Sciences Po Lyon
  • Zoé Génot, députée Ecolo au Parlement bruxellois
  • Luca Ciccia , militant dans l’associatif
  • Pascale Panis, militante dans l’associatif

Les places étant limitées, l’inscription est recommandée chez salima.barris@ecoloj.be

 

CONFÉRENCE | Le nucléaire en question

ConfNucl_CarreSITEPour clore cette année académique, le cercle écolo j section ULB propose de se pencher sur une thématique complexe tant sur le fond que sur la forme : le nucléaire.

Le Docteur Fulcieri Maltini, ancien ingénieur à Tchernobyl, qui apportera son éclairage sur les accidents de Tchernobyl et plus récemment de Fukushima. Si le nucléaire apparait à certains comme une solution énergétique viable, il est loin d’être exempt de risques ; en témoignent, par exemple, les inquiétudes que provoquent les 6 réacteurs belges dans les pays limitrophes.

Une militante de Bure. Bure est une commune française qui a été choisie il y a 20 ans par l’État français pour qu’y soient enterrés des déchets nucléaires radioactifs. Des militant.e.s occupent depuis la zone et sensibilisent sur les dangers que comporte l’exploitation nucléaire dans l’ensemble de ses étapes.

Envie d’en savoir plus sur Bure ?

BRUNCH | Les jeunes et l’emploi

brunch carré2Pour écolo j et ECOLO, les jeunes devraient avoir le droit de choisir, d’essayer, voire de se tromper et de recommencer. Et pourtant, c’est tout le contraire qui se passe chez nous. Le très libéral Charles Michel a en effet allègrement poursuivi le funeste travail entamé par son prédécesseur, Elio Di Rupo, en durcissant encore les conditions d’octroi des allocations d’insertion pour les jeunes sortant des études. Objectif pour le Gouvernement : économiser 140 millions à partir de 2017, sur le dos des jeunes qui seront encore un peu plus mis sous pression.

Résultat ? Les jeunes n’ont aujourd’hui plus le droit d’essayer, ou alors ils le payent cash…

Pour nous, c’est inacceptable.

Et toi qu’en penses-tu ? Quelle est ta réalité et ton vécu quotidien par rapport à l’emploi et aux études ? Nous allons en discuter ce 1er mai autour d’un brunch.

1er MAI | Stand vert Place Rouppe

1erMai_CarréSITEComme chaque année, nous serons présents à partir de 13h avec un stand VERT Place Rouppe pour un moment de convivialité et de discussions autour du travail ou d’autres thèmes !

Au programme :

  • photobooth
  • boissons rafraîssissantes et grignotages « verts »
  • stickers.

Animations & Musique :

  • Fanfare jour de fête
  • Kid Noize
  • The Grey Stars
  • Indigo Mango & The Kameleons
  • Animations de rues avec le Magicland théâtre.

Les enfants de Charlemagne : une école alternative aux valeurs humaines

pictoCarteBlancheEn septembre 2016 s’est ouverte notre petite école privée à Watermael-Boitsfort (Bruxelles) dont le projet s’attache autant à la pédagogie active qu’à la qualité des relations humaines en faisant la part belle à l’écoute et à la communication bienveillante.

Nous avons placé l’être humain au cœur de notre démarche, car nous pensons que développer la confiance en soi des enfants, leurs capacités d’écoute, de communication et de collaboration leur permettra d’être des acteurs engagés de la société de demain. Notre projet s’écarte du système traditionnel, non pour rester en marge de celui-ci, mais pour pouvoir l’appréhender avec le recul nécessaire et y apporter des solutions sociétales et environnementales durables.

Les enfants répartis en petits groupes d’âges mixtes évoluent chacun à leur rythme dans leurs apprentissages. Cela passe par la mise en place de pratiques pédagogiques qui favorisent leur autonomie et permettent de développer leurs potentiels. L’enseignant offre à chaque enfant des exercices personnalisés ; il ne transmet pas le savoir, mais aide les élèves à l’acquérir par eux-mêmes, dans une ambiance respectueuse des uns et des autres. Nos sources d’inspiration sont Freinet, Montessori, Decroly et bien d’autres encore, mais nous n’avons pas souhaité nous rattacher dogmatiquement à l’un ou l’autre de ces novateurs en éducation, car nous estimons qu’aucune pédagogie, aussi belle soit-elle, ne peut correspondre à tous les enfants. Nous nous adaptons aux besoins de chacun et la pluralité de cette approche permet à chaque enfant d’évoluer de façon unique et personnelle.

Dans cette démarche où nous avons souhaité replacer l’enfant au centre de notre attention, nous nous remettons constamment en question et collaborons activement avec les parents et divers intervenants extérieurs. Nous avons l’espoir et le désir de former de futurs adultes qui pourront, au-delà de nos murs, avoir un impact positif sur la société. Nous souhaitons former une génération de citoyens engagés, conscients d’eux-mêmes, des autres et du monde qui les entoure et, surtout, confiants dans le rôle qu’ils ont à y jouer. La communication bienveillante est le terrain fertile sur lequel nous semons les graines de la non-violence, du respect de soi et des autres. Nous nous attachons donc à développer l’empathie au sein de notre démarche éducationnelle : celle des adultes envers les enfants, indispensable modèle des relations humaines, et bien entendu celle des enfants les uns envers les autres, indispensable pour un vivre ensemble scolaire. La mixité des âges au sein de la classe est, en ce sens, une expérience tout à fait positive d’entraide et de respect mutuels.

Nous sommes convaincus que le bien-être des élèves à l’école est primordial et influe directement sur leur intérêt, leur motivation et leur enthousiasme face aux apprentissages. Quand les enfants se sentent respectés par les adultes et par les autres élèves, tant dans leur individualité que dans leur rythme de travail, aller à l’école se révèle un plaisir de chaque jour. Soucieux du futur de nos enfants, nous gardons toujours à l’esprit que c’est maintenant, au présent, qu’il se construit. Arun Gandhi disait que le monde était ce que nous en avions fait : s’il est impitoyable aujourd’hui, c’est que nous l’avons rendu tel par nos attitudes. Si nous nous changeons nous-mêmes, alors nous pouvons changer le monde.

Jessica Bourseaux
Directrice des Enfants de Charlemagne
www.vivelavieasbl.be

 

FORMATION | L’alimentation durable à la force des mollets

TourVeloAlimentationDurable_CarreSITEProgramme ?

10h15 : rdv métro Erasme
10h45.11h45 : visite chez « Vert d’iris »
12h00.13h00 : visite chez « Les Garçons Maraîchers »
13h00.14h00 : pique-nique chez « Les Garçons maraîchers »
15h.16h30 : visite « Little Food »
16h30 … : découverte libre de la pépinière durable « La pousse qui pousse »

Inscriptions ?

Obligatoires (pour le 29 mars) pour des questions d’organisation :  salima.barris@ecoloj.be

APPEL A CANDIDATURES | Renouvellement du Kern et du Bureau

CarreSite_AppelACandidatureSuite à la fin du mandat d’Esther et de Nicolas en tant que coprésident d’écolo j, une nouvelle équipe de coprésidents sera élue lors de l’assemblée générale statutaire, ainsi que des postes vacants au sein du Kern et du Bureau.

Tu souhaites prendre de nouvelles responsabilités au sein d’écolo j ? Tu souhaites t’engager d’avantage pour faire vivre l’écologie politique ? Cet appel est donc fait pour toi !

Les élections auront lieu lors de l’Assemblée Générale statutaire d’écolo j, le 7 mars 2017 à l’auberge de jeunesse Sleep Well à Bruxelles.

Les actes de candidatures pour tous les postes doivent parvenir au coordinateur (bruno.gemenne@ecoloj.be) pour le 28 février 2017 à minuit au plus tard. Passé ce délais, nous ne pourrons plus les prendre en considération.

OFFRE D’EMPLOI | Coordinateur.trice d’écolo j – responsable administratif et financier

CarreSite_EcolojJobTâches :

  • Assurer la coordination de l’équipe de permanents d’écolo j : coordination, priorisation et accompagnement sur les projets développés par les membres de l’équipe.
  • Assurer la gestion administrative et financière de l’association.
  • Assurer et développer toutes les fonctions associées à la gestion des ressources humaines.
  • Assurer la mise en œuvre des décisions de l’assemblée générale, du bureau exécutif et du conseil d’administration d’écolo j.
  • Garantir la pérennité de l’association en proposant des stratégies (pédagogiques, sociales, financières et administratives) nécessaires au bureau exécutif et au conseil d’administration pour répondre à l’évolution du contexte politique, et en appliquant la stratégie décidée par les différents acteurs.

Profil :

  • Un diplôme de l’enseignement supérieur universitaire (ou de l’enseignement supérieur non-universitaire justifiant d’une expérience pertinente) est souhaité.Connaitre le secteur d’activité et les missions de l’association.
  • Adhérer aux valeurs d’écolo j en particulier et de l’écologie politique en général.
  • Faire preuve de motivation, organisation, rigueur, esprit critique et prise d’initiative.
  • Une expérience dans une fonction de coordination d’équipe est un atout.
  • Une expérience dans le domaine associatif de minimum deux ans est un atout.
  • Une connaissance du monde politique et du secteur jeunesse est un atout.
  • Une connaissance de l’anglais et/ou du néerlandais est un atout.

Compétences :

Le -La candidat-e possédera :

  • Capacité de diriger et d’animer une équipe : anticipation, créativité, déléguer et gérer l’interactivité.
  • Capacités rédactionnelles
  • Capacité d’animer des réunions
  • Capacité de gérer des projets : planifier, mettre en œuvre et évaluer
  • Capacité d’utiliser les programmes informatiques nécessaires à l’exercice de ses tâches
  • Capacité à gérer un budget et assurer la gestion financière quotidienne
  • Capacité de s’informer et d’appliquer les règlements en vigueur
  • Capacité à gérer des conflits
  • Capacité à évoluer dans un milieu mélangeant salariés et bénévoles
  • Capacité à évaluer son développement professionnel par de la formation continue.

Le-La candidat-e devra faire preuve de motivation, organisation, rigueur, esprit critique et prise d’initiative.

Conditions :

  • Cadre de travail dynamique, basé sur des valeurs
  • Contrat à durée indéterminée
  • Lieu de travail principal basé à Bruxelles. Possibilité d’avoir une journée par semaine en travail décentralisé.
  • Rémunération selon la commission paritaire 329.02, échelon 5
  • Accepter de travailler certains weekends et certaines soirées, en déplacement et de façon plus intense en fonction des exigences du travail.
  • Entrée en fonction dès que possible

Postuler

  • Envoyer un CV accompagné d’une lettre de motivation pour le lundi 27 février inclu au plus tard à l’adresse info@ecoloj.be.
  • Les candidat.e.s sélectionné.e.s seront convié.e.s à un entretien dans le courant de la semaine du lundi 6 mars.
  • Pour tout renseignement relatif à l’offre, contacter le coordinateur, Bruno Gemenne (bruno.gemenne@ecoloj.be) ou 02/218.62.00.

Focus sur écolo j ULB

pictoFocusSurSi écolo j ULB possède toujours une coprésidence, celle-ci n’a plus réellement de valeur car le cercle tente de fonctionner en autogestion où chacun-e peut participer aux prises de décisions et s’investir sur les différentes activités que nous menons.

La clé du succès réside dans un partage total des informations provenant d’écolo j fédéral, des autorités de l’ULB ou encore des autres cercles, ainsi que dans l’entente, la confiance et l’amitié qui existent entre l’ensemble des membres, nouveaux/elles et ancien-ne-s (nous sommes une quinzaine).

Les projets que nous menons sont nombreux, aussi bien à l’échelle de l’université tout comme au niveau fédéral ou même européen, obligeant nos membres à se réunir chaque semaine pour maintenir un tel rythme d’activité sans que la prise de décision ne finisse par être monopolisée par la coprésidence.

écolo j ULB est ainsi présente depuis le début, en février 2016, au sein du mouvement Non à la hausse du minerval des étudiant-e-s hors UE afin de lutter pour un enseignement démocratique et solidaire et contre l’élitisation de l’université, participant à des actions d’affichage de calicots géants sur des bâtiments emblématiques de l’ULB, à des occupations du service des inscriptions, à la perturbation du discours de rentrée du recteur pour dénoncer son choix d’augmenter le minerval à 4175€, et même à une manifestation générale. Dans la même veine, nous nous mobilisons contre la venue de McKinsey à l’ULB et sa vision de marchandisation de l’enseignement supérieur.

Depuis plus d’un an, nous tentons de convaincre les autorités de l’ULB de désinvestir des énergies fossiles via leur fonds de pension, une politique que nous avons dénoncée à travers l’affichage d’un calicot géant le jour des portes ouvertes ! Une plateforme ULB Fossil Free verra bientôt le jour, regroupant divers cercles de l’ULB pour augmenter la pression.

Vous avez entendu parler des actions à Bruxelles contre les traités de libre-échange et leurs instigatrices, les multinationales ? L’ensemble des membres d’écolo j ULB y participent depuis le lancement de la campagne TTIP GAME OVER, au nom de la défense de la démocratie, de l’environnement et de notre opposition au capitalisme néolibéral.

Enfin, sept de nos membres sont parti-e-s en Cisjordanie en novembre 2016 et sont revenu-e-s plus déterminé-e-s que jamais à lutter pour la liberté de la Palestine occupée : de nombreuses actions sont à prévoir dans les prochains mois ! Free Palestine !

Simon Watteyne

AG + CINÉ-DÉBAT MOBILITÉ | écolo j Bxl

20161007-Merci_Patron-photo-carre_0Nous discuterons des projets à venir autour d’un verre et d’un repas végé !

Pour ce faire, chacun apporte un petit plat dont il a le secret, nous nous chargeons des boissons 😉

Ensuite nous projetterons Brussels Express de Sander Vandenbroucke. Ce court-métrage traite de la congestion automobile et des difficultés rencontrées quotidiennement par les cyclistes bruxellois.

Formation pour les coordinations régionales à Bruxelles

ecolojCarreVertNous aborderons tant des éléments très concrets comme:

  • la structure d’écolo j, les différents organes dans lesquels s’inscrit notre organisation de jeunesse, comment la comptabilité de la régionale doit être tenue, comment remplir les nouvelles fiches projets, etc.
  •  des aspects plus spécifiques au vécu de chaque groupe : ta régionale éprouve des difficultés à se renouveler ? Les assemblées générales sont trop longues et il ne reste plus de temps pour les moments conviviaux ? … ? A toi de mettre le sujet sur la table.

Assemblée générale et ciné-débat « Merci Patron »

20161007-Merci_Patron-carreComme tu le sais peut-être, écolo j tiendra son congrès le 22 octobre à Liège. Moment démocratique par excellence, les deux positions en cours de préparation (L’Art et la Culture comme lien social, et Vivre son genre : la fin des discriminations) seront débattues et amendées par les membres. Pour ce faire, nous profiterons d’une heure en début d’AG pour recueillir vos divers avis, autour d’un repas sous forme d’auberge espagnole.

Nous regarderons ensuite le film Merci Patron. À l’origine du mouvement Nuit Debout, ce film de François Ruffin sorti en février dernier dénonce l’oligarchie financière créatrice d’inégalités sociales.