Loi IVG: Une marche funèbre en hommage à l'autonomie des femmes sacrifiée

 Loi IVG: Une marche funèbre en hommage à l'autonomie des femmes sacrifiée
Fédéral
Thématique(s) de l'article :
Ce 14 juillet, les membres du Selflove Gang ont dénoncé le sacrifice de l'autonomie et la souveraineté des femmes et des personnes ayant un utérus vis-à-vis de leur corps pour des gains politiques lors d'une marche funèbre entre les sièges des partis misogynes et phallocrates.

[ Nederlands hieronder ]

Par cette action, nous nous opposons aux attaques contre les droits des femmes et les différents jeux politiques détestables faits au détriment de ces droits. Sans aucune opposition de l'Open VLD et du MR,  une alliance entre le CDH, le CD&V, la N-VA et le Vlaams Belang a permis de saboter le vote de la proposition de loi relative à l'assouplissement des conditions d'accès à l'IVG et à sa dépénalisation totale le 2 juillet dernier. Désormais, le CD&V et la N-VA  ont fait de l'IVG un enjeu de la future formation gouvernementale.

La liberté et le droit à disposer de son corps de 51 % de la population belge n'est pas négociable. Que le MR, la N-VA, le Vlaams Belang, le CD&V, le CDH et l'Open VLD osent utiliser comme enjeu de formation gouvernementale l'accès à l'IVG et les conditions de celle-ci, démontre le sexisme de notre système politique. On ne peut prétendre représenter la majorité de la population quand on soumet plus de la moitié de celle-ci. 

Il est inconcevable qu'on impose aux femmes la manière dont elles doivent disposer de leurs corps. Si ces politiciens s'inquiètent tant du bien-être des personnes enceintes, qu'ils améliorent l'accès aux soins, qu'ils permettent à chacune de s'émanciper des pressions familiales (réelles ou fantasmées) en mettant fin aux inégalités de richesses. Et si c'est le bien-être des enfants qui les inquiètent, qu'ils assurent une existence digne et des conditions de vie décentes aux enfants existants dans le monde, dont les 424 000 en Belgique vivant actuellement sous le seuil de pauvreté.

C'est pourquoi, nous demandons :

  • Que la Conférence des Présidents mette à l'agenda de la dernière séance plénière du 16 juillet le vote de cette proposition de loi
  • Que l'obstruction parlementaire cesse : le texte a déjà subi des auditions de 20 experts·es, 5 débats en commission, 3 avis du Conseil d'État et deux votes majoritaires en commission ! Pour rappel, dans une démocratie parlementaire l'unanimité n'est pas requise pour qu'une loi soit adoptée. L'argument d'une minorité empêchée de s'exprimer est donc absurde ! 
  • Que les femmes et les minorités de genres cessent d'être traités·es comme des mineurs·es juridiques dont les droits et l'accès à la santé peuvent être instrumentalisés et contrôlés. 
Nous ne cesserons de nous battre pour que nos droits soient respectés ! 
 
Contact : Cloé Devalckeneer, coprésidente d'écolo j et membre du Selflove Gang - 0490/52.48.07, cloe.devalckeneer@gmail.com
www. ecoloj.be
 

IVG wet: Een begrafenismars als eerbetoon aan de autonomie van geofferde vrouwen.

Deze 14 juli hebben leden van Selflove Gang het opofferen van de autonomie en soevereiniteit van vrouwen en mensen met een baarmoeder over hun lichaam voor politiek gewin tijdens een begrafenismars opgezegd tussen de zetels van de vrouwenhater en fallocratische partijen.

Met deze actie verzetten we ons tegen de wens om de aanvallen op de rechten van vrouwen en de verschillende verfoeilijke politieke spelletjes die ten koste van deze rechten zijn gedaan, aan de kaak te stellen. Zonder enige oppositie van de Open-VLD en de MR heeft een alliantie tussen de CDH, de CD&V, de NV-A en het Vlaams Belang het mogelijk gemaakt de stemming over het wetsvoorstel inzake versoepeling van de voorwaarden van toegang tot abortus en de volledige decriminalisering ervan op 2 juli. CD&V en NV-A hebben abortus voortaan bij toekomstige regeringsvorming tot een probleem gemaakt.

Vrijheid en de wet hebben haar lichaam van 51% van de Belgische bevolking afgestoten, wat niet onderhandelbaar is. Dat de MR, NV-A, Vlaams Belang, CD&V, CDH en Open-VLD de toegang tot abortus en de voorwaarden daarvoor durven te gebruiken als opleidingsprobleem van de overheid, toont seksisme aan. Oneerlijkheid van ons politieke systeem. U kunt niet beweren dat u de meerderheid van de bevolking vertegenwoordigt wanneer u meer dan de helft ervan indient.

Het is ondenkbaar dat vrouwen gedwongen zouden moeten worden om te controleren hoe ze over hun lichaam zouden moeten beschikken. Als deze politici zich zo zorgen maken over het welzijn van zwangere mensen, dat ze de toegang tot zorg verbeteren, zodat ze iedereen kunnen bevrijden van gezinsdruk (echt of gefantaseerd) door een einde te maken aan ongelijkheid in rijkdom. En als het welzijn van kinderen is dat hen zorgen baart, laat hen dan zorgen voor een waardig bestaan ​​en behoorlijke levensomstandigheden voor bestaande kinderen over de hele wereld, waaronder de 424.000 kinderen in België die momenteel onder de armoedegrens leven.

Daarom vragen we:

  • Dat de Conferentie van voorzitters de stemming over dit wetsvoorstel op de agenda heeft geplaatst van de laatste plenaire vergadering van 16 juli
  • Laat de parlementaire obstructie ophouden: de tekst is al door 20 deskundigen gehoord, 5 debatten in de commissie, 3 adviezen van de Raad van State en 2 meerderheid in de commissie! Ter herinnering: in een parlementaire democratie is unanimiteit niet vereist om een ​​wet aan te nemen. Het argument van een minderheid om te spreken is daarom absurd!
  • Dat vrouwen en genderminderheden niet langer worden behandeld als legale minderjarigen wiens rechten en toegang tot gezondheid kunnen worden uitgebuit en gecontroleerd.

We zullen blijven vechten voor de eerbiediging van onze rechten!

 

Contact : Cloé Devalckeneer, co-voorzitter van ecolo j en lid van de Selflove Gang - 0490 / 52.48.07, cloe.devalckeneer@gmail.com

www.ecoloj.be

 

 Loi IVG: Une marche funèbre en hommage à l'autonomie des femmes sacrifiée  Loi IVG: Une marche funèbre en hommage à l'autonomie des femmes sacrifiée  Loi IVG: Une marche funèbre en hommage à l'autonomie des femmes sacrifiée  Loi IVG: Une marche funèbre en hommage à l'autonomie des femmes sacrifiée  Loi IVG: Une marche funèbre en hommage à l'autonomie des femmes sacrifiée  Loi IVG: Une marche funèbre en hommage à l'autonomie des femmes sacrifiée  Loi IVG: Une marche funèbre en hommage à l'autonomie des femmes sacrifiée  Loi IVG: Une marche funèbre en hommage à l'autonomie des femmes sacrifiée  Loi IVG: Une marche funèbre en hommage à l'autonomie des femmes sacrifiée  Loi IVG: Une marche funèbre en hommage à l'autonomie des femmes sacrifiée
Article précédent
Partager l'article
Nos thématiques

Nos thématiques