Mouvement « Non à la hausse du minerval des étudiant-e-s hors UE » à l’ULB

Mouvement « Non à la hausse du minerval des étudiant-e-s hors UE » à l’ULB
ULB
Thématique(s) de l'article :
Petit topo du pourquoi et du comment
  1. Les arguments contre la hausse du minerval auxquels écolo j ULB adhère

a) Contexte

Le mouvement contre la hausse du minerval a été lancé à l’ULB fin février.
Pourquoi à ce moment-là ? => Certain- e-s étudiant·e·s hors UE, considéré·e·s comme inscrit·e·s depuis la rentrée, se sont vus réclamer des frais d’inscriptions supplémentaires pendant la session de janvier.
Cette réclamation est accompagnée d’une menace de désinscription si cette somme de plusieurs milliers d’euros n’est pas payée dans un délai de deux semaines à un mois.
Le mouvement s'organise en assemblées pour mener ses actions et déterminer ses revendications. Il est soutenu par plusieurs groupes étudiants présents sur le campus.

Par ce mouvement, il s’agit de dénoncer en plus de l’erreur administrative, la modification prévue du décret Marcourt qui permettra aux universités d'augmenter le minerval jusqu'à 12525€, soit 15 fois le minerval classique, pour les étudiant-e-s étrangers/ères hors UE issu·e·s de la liste « Pays en Voie de Développement ». (Cette modification sera adoptée le 16 juin.). Ce déplafonnement a été demandé par les recteurs et entendu par le ministre Marcourt et les parlementaires de la majorité.

Le mouvement pointe aussi le discours du futur recteur, Yvon Englert, qui annonce lui aussi sa volonté d’augmenter le recrutement international et le « déplafonnement des droits d’inscription des étudiants non-EU ». Le collectif fait ainsi le lien avec la politique de mise en concurrence et la marchandisation insupportable des universités qui transforme l’ULB en Université du Libre Business.

b) Revendications

La première AG adopte les revendications suivantes :

  • Annulation des frais injustement demandés aux étudiant·e·s hors-UE ;
  • Reconnaissance de la réussite comme étant fixée à 45 crédits ;
  • Retrait du projet de réforme visant à faire payer 15x le minerval aux étudiant·e·s hors-UE.

c) Pourquoi écolo j ULB est contre cette augmentation ?

écolo j milite pour un enseignement démocratique, solidaire et critique, accessible pour les citoyen-ne-s du monde entier. Cette vision de l'enseignement supérieur ne passe en aucun cas par l'augmentation du minerval, pour les étranger-ère-s ou pour les Belges, qui s'insère dans une vision de marchandisation d'un enseignement élitiste, dans un contexte de privatisation des universités et de leurs partenariats publics-privés, vision qu'écolo j combat fermement, pour une société multiculturelle ou chacun-e peut non seulement choisir son orientation universitaire mais peut également accéder à cet enseignement sans barrière socio-économique ou culturelle.

  1. Exemples d’actions, d’événements et rassemblement

  • 22 mars 2016 : une deuxième action, réussie, vise l’occupation de tout l’étage des inscriptions. L’impact a été minime vu les événements de la journée ;
  • Fin mai 2016 : Le collectif anonyme « Université du libre Business » organise un clashage massif d’affiches portant le texte « 12000€ le minerval pour les étudiant- e-s étrangers/ères, VIVIERS T'ES SERIEUX?!. » ;
  • Vendredi 16 septembre 2016 : La JANE (Journée d’accueil des nouveaux étudiants) est perturbée lors de plusieurs séances par un groupe d’étudiant-e-s dont une avec l’aide d’une banderole avec le message « ULB pompe le blé des étudiants étrangers ».
  • 4 octobre 2016 : tentative d’occupation du service des inscriptions de l’ULB. Par cette tentative, les étudiant-e- s manifestent leur détermination aux autorités de l'ULB à faire bouger les choses. Cette action permet au mouvement d’obtenir un rendez-vous avec le recteur pour lui exposer nos revendications.
  • 23 novembre 2016 : Banderoles/calicots sur 3 bâtiments de l’ULB. L'action en vidéo ;
  • 29 novembre 2016 : Rassemblement devant l’ARES qui mobilise plusieurs associations étudiantes (écolo j ULB, USE, FEF,…). Retour en photos ICI et ICI.
  • 14 mars 2017 : Pertubatin de la journée de la coopération à l'ULB. Le CP.
  • Du 20 avril au 3 mai 2017 : occupation des rectorats à l'ULB et l'UCL. Explication de l'occupation par l'AGLCommuniqué levée des occupations

Non à la hausse du minerval des étudiant.e.s hors-US sur facebook

Mouvement « Non à la hausse du minerval des étudiant-e-s hors UE » à l’ULB Mouvement « Non à la hausse du minerval des étudiant-e-s hors UE » à l’ULB Mouvement « Non à la hausse du minerval des étudiant-e-s hors UE » à l’ULB Mouvement « Non à la hausse du minerval des étudiant-e-s hors UE » à l’ULB Mouvement « Non à la hausse du minerval des étudiant-e-s hors UE » à l’ULB Mouvement « Non à la hausse du minerval des étudiant-e-s hors UE » à l’ULB Mouvement « Non à la hausse du minerval des étudiant-e-s hors UE » à l’ULB Mouvement « Non à la hausse du minerval des étudiant-e-s hors UE » à l’ULB
Article précédent Article suivant
Partager l'article
Nos thématiques

Nos thématiques