Pétition | Fossil Free ULB

Pétition | Fossil Free ULB
ULB
Thématique(s) de l'article :
Nous voulons que l’ULB désinvestisse totalement et rapidement des énergies fossiles.

FOSSIL FREE ULB : la pétition

En pratique cela nécessite de la part de l’ULB :

  • De dévoiler de manière transparente ses placements et investissements ;
  • De geler tout nouvel investissement dans l’industrie fossile ;
  • De planifier un calendrier de retrait de ses investissements dans les énergies fossiles pour arriver dès que possible à un pourcentage nul d’investissements dans les énergies fossiles et ce dans un délai maximum de 5 ans.

Pourquoi est-ce important ?

Un mouvement mondial pour résoudre la crise climatique est en marche et vous pouvez y contribuer en agissant à un niveau local ! Aujourd’hui, les campagnes de désinvestissement des énergies fossiles se multiplient et nous demandons à l’ULB de se joindre au mouvement sans plus tarder.

Pourquoi désinvestir des énergies fossiles ?

Lors de la COP21, les États du monde entier se sont mis d’accord sur le fait que l’augmentation de la température terrestre moyenne ne doit pas dépasser 2°C (par rapport à l’ère pré-industrielle). L’accord de Paris mentionne même un objectif de 1,5°C. L’utilisation d’énergies fossiles est l’une des plus importantes causes d’émissions de CO2 dans l’atmosphère. Ce gaz est l’un des principaux responsables de l’augmentation de la température terrestre. Pour atteindre cet objectif de 2°C, 80 % des réserves connues d’énergies fossiles ne doivent pas être utilisées et doivent donc rester dans le sol.

Pourquoi cibler l’ULB ?

L’ULB dispose de fonds (principalement de réserve et de pension) auprès de banques s’élevant à des millions d’euros et comprenant des entreprises liées aux énergies fossiles. Actuellement, l'université ne veut pas nous communiquer les chiffres exacts, et n’a pas conditionné la totalité de ses placements à des critères éthiques. Or, l’ULB pourrait privilégier un investissement socialement responsable et investir dans des énergies renouvelables. En désinvestissant des énergies fossiles, l’ULB rejoindrait plus de 800 organisations dans le monde et deviendrait la 4e université belge à le faire, envoyant un signal fort dans la lutte contre le changement climatique.

Pourquoi votre signature est-elle importante ?

En octobre 2015, le Conseil d’Administration de l’ULB (CA) a été interpellé sur ses investissements et la possibilité que ceux-ci ne soient plus destinés à des entreprises ayant une activité nocive pour notre planète. A ce jour, ces demandes n’ont suscité que très peu d’intérêt auprès du CA. Durant l’année 2016-2017, l’université a été une nouvelle fois sollicitée de l’intérieur par son Conseil Etudiant ce qui a d’ailleurs abouti à une rencontre avec le recteur. Malgré l’enthousiasme de ce dernier, aucun progrès n’a été observé depuis lors. Pourtant, d'autres institutions et universités ont déjà franchi le pas en retirant la totalité de leurs investissements de l'industrie extractive.

Par cette pétition, nous voulons envoyer un signal fort aux autorités universitaires et leur faire savoir que nous, citoyen·ne·s libre·s et responsable·s - étudiant·e·s, diplômé·e·s, enseignant·e·s, chercheur·euse·s, assistant·e·s, membres du personnel administratif, technique et ouvrier, Bruxellois·e·s ou habitant·e·s de cette Terre - n’acceptons pas que l’ULB compromette notre avenir et celui de notre planète en soutenant l’industrie des combustibles fossiles. Nous demandons à l'Université Libre de Bruxelles de faire preuve de responsabilité.

En signant cette pétition, je marque mon soutien à la campagne « Fossil Free ULB ». Merci de préciser votre relation avec l'ULB dans votre signature (étudiant·e, membre du corps professoral, employé·e, ancien·ne étudiant·e, sous-traitant·e, etc.).

Campagne soutenue par : 350.org Belgium, Greenpeace, BEA, Librex, AIC, Comac, écolo j, Cercle Oxfam, Amnesty International ULB, Campus en Transition ULB

Fossil Free ULB : la pétition

Article précédent Article suivant
Partager l'article