Table ronde "Ma foi, ta foi, pas de foi, notre société" - Compte rendu

Table ronde "Ma foi, ta foi, pas de foi, notre société" - Compte rendu
UCL
Thématique(s) de l'article :
Une table-ronde qui avait le le 15 mai dernier

Pour débattre deu vivre ensemble et de la place de la religion dans la société, écolo j Louvain-la-Neuve avait le plaisir de recevoir un beau panel d'intervenant.e.s : Jacqueline Herremans (Centre d’Action Laïque), Armand Benizri (Congrégation Israélite Seraphade Unie), Laurent Chattaway (paroisse Saint-François), Mohamed Amine Ansriou (Centre Culturel Islamique d'Ottignies LLN), Sarah Turine (échevine de la jeunesse, de la prévention et de la cohésion sociales, du dialogue interculturel et de la lutte contre l'exclusion sociale à Molenbeek-Saint-Jean -ECOLO), Jean Leclercq (professeur à l'UCL) et Olivier Riaudel (professeur à l'UCL).

Chaque intervenant a eu l'occasion de parler de sa vision du vivre ensemble à travers trois questions centrales :

  • Comment envisagez-vous la place de la religion dans la société contemporaine et/ou dans l’engagement politique ?

  • Comment vous positionnez-vous par rapport au principe de laïcité dans l’espace public ? Quelle est votre vision de la laïcité ?

  • Comment définiriez-vous le vivre-ensemble ? Selon vous, est-ce un objectif atteint au de la société belge ? Que faudrait-il faire ?

Hop, un petit extrait pour vous donner l'eau à la bouche :"au vivre ensemble je préfère l’agir ensemble, le faire ensemble, c’est regarder ensemble les défis auxquelles nos sociétés font face. Ça passe par la rencontre des autres et la connaissance de ceux-ci. Les groupes extrémistes jouent sur l’ignorance des autres cultes pour éveiller un sentiment de peur chez la personne ignorante. Il faut ouvrir sa porte et être dans un dialogue de connaissance mutuelle. Cela passe par plus de dialogue interreligieux qui intègre les athées. Les politiques ont le devoir de montrer la diversité de la société d’aujourd’hui" Mohamed Amine Ansriou

Pour découvrir leurs réponses à ces questions : c'est par ici.

 

 

 

Article précédent Article suivant
Partager l'article