When democracy meets technology

When democracy meets technology
Fédéral
Thématique(s) de l'article :
Et si vous regardiez le conseil communal de votre cité tranquillement assis dans votre fauteuil ?

Un conseil communal peut parfois être aussi divertissant qu’une séance de cinéma. Parfois comiques pour nous public (ça l’est souvent moins pour les conseillers eux-mêmes) ou remplies de rebondissements, les vidéos des conseils communaux sont certainement la prochaine série à succès, pouvant à coup sûr battre les quelques 14 saisons des « Experts ». Vous ne regretterez donc pas votre choix d’avoir laissé tomber le tout nouveau « The wolf of Wall street » pour le conseil communal de votre ville.

La recette

Les ingrédients : une caméra, quelques micros disposés équitablement sur les tables, un ordinateur et une connexion internet.

La préparation : plusieurs modalités s’offrent à nous. Le conseil communal est enregistré au moyen de la caméra et des micros. Cela peut être réalisé par la ville elle-même ou par une chaîne de télévision locale. L’enregistrement peut alors être posté sur internet, soit en direct, soit ultérieurement. Il peut également rester accessible à la population plus ou moins longtemps. Quoiqu’il en soit, le but de l’opération est de rendre la politique communale accessible à TOUS.

La fidélité

Comme dans les relations amoureuses, ce procédé ne peut fonctionner que si la fidélité y occupe une place essentielle. Ainsi, le plus important est que la version disponible sur internet ne subisse aucune transformation, aucun montage, aucun rognage. De la première seconde à la clôture du conseil communal, il faut une stricte fidélité à la réalité. Alors, pourquoi ne pas tenter l’expérience dans votre commune ? Cependant, au vu, parfois, de la vulgarité de certains acteurs, il faudrait peut-être prévoir un avertissement « ce film peut choquer les enfants » ou « interdit au moins de 12 ans ».

Cet article a été rédigé par Vanie Roelandt pour JUMP, le magazine d’écolo j (Édition n°14 - Connexions Citoyennes )

Article précédent Article suivant
Partager l'article
Nos thématiques

Nos thématiques