FAIRE|La méditation en prison

pictoCoinDetentePratiquée depuis l’Antiquité au sein des différentes religions, des courants spirituels et par la médecine, la méditation vise a atteindre sérénité, vacuité de l’esprit, états de conscience modifiés, apaisement du mental ou simple relaxation. Elle s’opère en plaçant toute son attention sur l’observation d’un objet, qu’il soit extérieur (symbole, principe philosophique…) ou intérieur (esprit, sensations…).

La méditation en prison
Dans les années 70, des projets pilotes de séminaires de méditation ont été menés dans des prisons avec d’excellents résultats, mais ce n’est que dans les années 90 qu’un vrai projet d’envergure a vu le jour dans la plus grande prison d’Asie du Sud, la prison de Tihar, à Delhi, en Inde, qui compte 10000 détenus. C’est la méthode Vipassana qui fut sélectionnée par la direction du centre de détention. Cette méthode était enseignée par Siddhartha Gautama, dit « le Bouddha » il y a 2500 ans, et a été réintroduite dans les années 70 par S.N. Goenka, qui la considérait comme une pratique scientifique expérimentale.

Les résultats
Durant le programme mis en application dans la prison, gardiens et détenus ont appris à se concentrer sur leur respiration, à observer les subtilités de leurs sensations physiques et l’impermanence de celles-ci, le tout menant notamment à la compréhension de l’impermanence des états émotionnels, comme leurs habitudes violentes, leurs volontés de revanche, etc. En quelques jours de pratique, ils se débarrassèrent de leur haine.

Les résultats obtenus
suite à l’étude de ce type d’expérience sont spectaculaires :

– Baisse de violence au sein de l’établissement pénitencier ;
– Consommation d’alcool et de drogues diminuées ;
– Tendances au désespoir et dépressions diminuées ;
– Consommation de tabac amoindrie ;
– Réduction considérable du taux de récidive.

Et en Belgique ?
De nombreux pays se sont montrés intéressés par ce genre d’expériences et de tels projets ont fleuri à travers le monde, avec des résultats tout aussi incroyables. A quand une généralisation du principe de la méditation dans les prisons ? A quand une application de ces programmes dans nos prisons belges ?

Nicolas Balthazar

Pour plus d’informations :
• Consultez www.prison.dhamma.org

• Le film documentaire Doing time, doing Vipassana
retraçant l’expérience de grande envergure dans la prison de Tihar,
disponible sur Youtube avec sous-titres en français.