L’aide sociale sous pression

Au moment de la crise sanitaire, certains relais se font entendre vis-à-vis des plus précaires de notre société. Que cela soit le secteur associatif ou l’ensemble des CPAS, les services de l’aide alimentaire, mais aussi du sans-abrisme, sont débordés…

La situation actuelle se définit par les professionnels·les par une crise sociale préexistante. Il y a des années que ce public précarisé existe. Ces précaires avaient – et ont – un soutien trop maigre par rapport à leurs besoins vitaux quotidiens.

Continue la lecture