Édito | Juin 2015

pictoEdito10 ans ça se fête !

Je suis particulièrement fière d’avoir l’honneur de rédiger l’édito de ce numéro 17 du Jump : en effet, celui-ci est particulièrement important pour écolo j, puisqu’il est dédié aux 10 ans de notre organisation.

Que faisiez-vous en 2005 ? Personnellement, j’étais encore en secondaire… J’écoutais Avril Lavigne et je regardais la série Dawson, tout en rêvant à ma vie après la rhéto. J’étais à mille lieux d’imaginer qu’était en train de se créer une organisation de jeunesse politique écologiste, à laquelle je me joindrais plusieurs années plus tard. C’est une fois arrivée à l’université, mes convictions politiques grandissantes et mon envie d’agir me démangeant, qu’écolo j devint pour moi une évidence.

écolo j, c’est agir pour un monde plus juste, plus durable et plus égalitaire. écolo j, c’est ajouter sa pierre à l’édifice, en sachant que ça fera la différence. écolo j, c’est agir au niveau national, mais également international et local. écolo j, c’est surtout, et avant tout, des rencontres, des échanges et beaucoup de bonheur.

Comme vous pourrez le lire dans ce numéro du Jump, écolo j a déjà mené de nombreux combats (la plupart avec succès) et, c’est certain, nous sommes parvenus à influencer le monde politique, à générer le débat, mais également à sensibiliser les citoyens, jeunes et moins jeunes, aux thématiques qui nous tiennent à cœur.

Néanmoins, le combat ne s’arrête pas là et chaque jour nous prouve la nécessité de nous mobiliser encore davantage. Le monde a besoin d’alternatives : soyons le moteur de ce changement ! Continuons à militer ensemble afin de stopper le TTIP, d’encourager des initiatives citoyennes solidaires, de faire tomber les murs de cette Europe forteresse, de démanteler les centrales nucléaires, de défendre les Droits de l’Homme, de sauvegarder la biodiversité… Tout un programme !

Dans 10 ans, je serai sûrement… Je ne sais pas où je serai en fait ! Mais je suis convaincue d’une chose : écolo j sera toujours fidèle à son poste, à défendre les principes de l’écologie politique, comptant encore plus de membres, militant activement de façon créative et (im)pertinente. Alors, hauts les cœurs, l’aventure ne fait que commencer et écolo j a encore un bel avenir devant elle.

Pour conclure cet édito historique, je tiens à vous souhaiter un merveilleux anniversaire, rempli de beaux projets, d’idéaux écologiques et d’énergie militante. Et oui, c’est un peu notre anniversaire à toutes et à tous : la force d’écolo j, ce sont ces militant-e-s !

Pauline Marchand, rédactrice en chef