Le coronavirus ne confine pas les rapports de domination

Sitôt mises en place – en réponse à la pandémie – les mesures de confinement prises par le gouvernement belge ont affecté la population de manière très disparate. Si elles perdurent, elles pourraient bien pousser des milliers de personnes supplémentaires dans la pauvreté.

Continue la lecture

Le confinement et les violences conjugales et intrafamiliales

Durant le confinement, certains ménages se retrouvent à devoir cohabiter presque de manière permanente ensemble, dans des espaces parfois très réduits, et ceci tend non seulement à aggraver les situations de violence préexistantes mais aussi à en créer de nouvelles : les « bulles d’oxygène » à l’extérieur de l’habitation n’existent plus et la promiscuité est plus intense.

Continue la lecture

VIOLENCES ?

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) définit la violence comme l’utilisation intentionnelle de la force physique, de menaces à l’encontre des autres ou de soi-même, contre un groupe ou une communauté, qui entraîne ou risque fortement d’entraîner un traumatisme, des dommages psychologiques, des problèmes de développement ou un décès. Continue la lecture