au Fédéral | nov

Retour sur | CP Action glaces

logo_ecoloj_transparent_WEB_rectangle

Le Gouvernement a décidé de laisser fondre

À 2 semaines du début de la COP 21, la Belgique n’a toujours pas trouvé d’accord sur la répartition de l’effort climatique. écolo j a décidé d’interpeller aujourd’hui le Conseil des ministres pour lui rappeler l’urgence.

Arrivant avec quelques glaces pour symboliser le changement climatique et l’urgence, la seule réponse reçue par le Gouvernement a été de nous faire accompagner en dehors de la zone neutre par les forces de police.

Time is running, ice is melting !

Cette éviction de la part des forces de l’ordre a poussé les membres d’écolo j à se rendre, plus déterminés que jamais, au cabinet Marghem afin de lui remettre de manière ludique un paquet de glaces pour symboliser l’urgence climatique et de montrer notre mécontentement face à la légèreté de sa gestion du dossier!

écolo j en a profité pour rappeler ses revendications afin que la Belgique adopte une position courageuse et à la hauteur des enjeux. C’est pourquoi, les jeunes d’écolo j ont rappelé les cinq points importants pour Paris :

  • Limiter le réchauffement planétaire à 1,5°C.
  • Atteindre un objectif zéro carbone à l’horizon 2100.
  • Financer la justice climatique.
  • Conclure un accord équitable et contraignant pour toutes les parties.
  • Intégrer les enjeux du changement climatique dans l’enseignement.

Aujourd’hui, l’absence d’accord climat belge, les nombreux dégâts que provoque et provoquera le réchauffement climatique ainsi que le mépris avec lequel nos revendications ont été accueillies, nous invite à souligner que le temps de plaisanter avec le climat est révolu !


CONTACTS PRESSE:

Esther INGABIRE, Coprésidente d’écolo j, 0478/72.18.31.
Nicolas RAIMONDI, Coprésident d’écolo j, 0498/78.75.10.

 

Laisser un commentaire

17 − seize =